LA TAILLE

Ma méthode.de taille;

Sur cette page je vais vous expliquer mes méthodes de tailles de mes bonsaï.    Il faut savoir qu'il existe plusieurs types de tailles.   La taille de formation ou structure, la taille d'entretien, le pincement et la défoliation.

Quatre méthodes différentes pour tailler le bonsaï.  La première la taille de structure ou de formation tout est dit dans ces quelques mots.  Il s'agit là de tailler le bonsaï pour lui donner une forme.  Une forme qu'il devrait normalement garder pour un certain temps. On va appeler ça sa forme de base.  Les prochaines tailles seront adaptée à cette première taille.   Il s'agit là de couper, tailler (peu importe le mot utilisé) des "grosses branches".  C'est un point important lors du prélèvement ou de la première mise en pot ou caisse de culture.  Avant de couper il faut bien étudier l'arbre sur ses quatres côtés afin de choisir LA face AVANT, celle qui est présentée à l'oeil du visiteur ou du notre.

Dscf3597

Sur la photo ci dessus c'est une branche charpentière qui est coupée (raccourcie) pour favoriser le développement de nouveaux départs. En coupant cette branche toute la structure de l'arbre change alors bien réfléchir avant d'agir!!!

Le second type de taille : la taille d'entretien celle qui se fait durant toute la saison de pousse.  Sur certains de mes arbres comme les charmes, les hêtres bref les feuillus j'attends que les nouvelles pousses ont fait 6 à 8 feuilles et là je les rabats à 2 feuilles.  Cela permet d'avoir une ramification très bien développée.  Cette taille permet également à couper toutes les petites branches qui poussent de travers ou qui sont cassées.

Dscf3593

Sur les résineux comme le Pin lors du débourage des chandelles je les pince avec les ongles du pousse et de l'index on appele cela le pincement.  Je les réduits de moitié et du coup leurs aiguilles sont beaucoup plus petites. Cette pratique est longue étant donnée du nombreux important de chandelles.   Elle se pratique aussi sur les Sapins, le Genévrier (Junipérus).  Il ne faut pas les couper aux ciseaux comme pour les feuillus sinon les aiguilles coupées brunissent et ce n'est vraiment pas beau.  Autre possibilité avec une pincette, on tire tout en tournant la partie à enlever et en tenant la partie à garder.

Nettoyage

La défoliation pas vraiment une méthode de taille pour garder le bonsaï petit mais plutôt pour rendre les feuilles plus petites.  Je pratique rarement cette méthode uniquement sur des arbres qui ont de grandes feuilles comme le platane ou le marronnier on ne prenant que ces deux comme exemple.

Il s'agit de couper toutes ou une partie des feuilles du bonsaï afin de lui faire refaire un nouveau printemps. Par cette méthode l'arbre se présente ainsi avec des feuilles plus petites. Pour exemple j'ai des Charmes dont la feuille d'origine qui faisait 60 mm fait encore maintenant plus que 25 à 30 mm, mais bon ça ne se fait pas du jour au lendemain. Lors de cette opération je laisse le pétiole (la tige de la feuille) sur l'arbre.  Attention j'utilise cette méthode qu'une fois tous les trois à quatre ans sur un sujet.   Important après cette opération l'arbre est mis au repos dans un coin ombragé avec un arrosage modéré vu que son évaporation est moindre par le manque de feuilles.  Ce que je fais également sur certains feuillus lorsqu'ils ont certaines feuilles qui sont trop grandes je coupe uniquement celles là.

Ensuite il reste encore la taille des racines.  Celle ci se fait lors du prélèvement et des rempotages. Elle consiste à nettoyer le pain racinaire c-à -dire supprimer toutes les racines mortes ou cassées.  Elle consiste également à couper d'un tier ou de moitié tout le pain racinaire afin de favoriser la pousse des nouvelles racines.  Je taille également toutes les racines qui sont trop longues et les grosses pour favoriser la croissance des autres afin d'obtenir un beau nébari.

Dscf3621

Une fois la taille terminée je le rempote dans un substrat bien drainant un bon arrosage à l'abri du vent dans un coin ombragé.

Voila le tour de la taille est fait, je pourai m'étendre encore plus longuement parce que tout les arbres ne sont pas un comme l'autre mais là ce sont les grandes lignes de ma méthode de travail.

Commentaires (2)

Goshin
  • 1. Goshin | jeudi, 19 Mars 2015
Bonsoir Marie, merci pour ta visite.
Juste une petite info. Il ne faut pas croire que les bonsaï souffrent. Bien au contraire. Ce sont des plantes à qui on porte le plus d'attention. On leur donne le meilleur substrat possible et on le change régulièrement, ils sont surveillés en permanence pour l'arrosage, ils ont leurs engrais pour les nourrir et sont protéger en hiver. Est ce que les arbres dans la nature reçoivent autant d'amour ? Certains bonsaï vivent plus de 200 ans. Mes plus vieux ont plus de 26 ans croyez vous vraiment qu'ils souffrent, c'est tous les jours que je vais les voir et regarder s'ils ne manquent de rien. On ne les cultive pas pour les faire mourir .
Lorsque je taille un Acer je désinfecte les ciseaux pour lui éviter justement les maladies
Ce ne sont que des fausses idées racontées ça et là par des personnes qui ne connaissent pas la culture des bonsaï et qui ont entendu dire....que....
Marie
  • 2. Marie | jeudi, 19 Mars 2015
J'ai mal au coeur pour ces pauvres arbres torturés leur vie durant. Quelle tristesse!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : dimanche, 23 Octobre 2016

×