LIGATURES

La ligature ! Par ces quelques lignes je vais vous expliquer ma méthode de travail en ce qui concerne la ligature.  Comme toujours ce sont mes méthodes personnelles de travail.

A quoi ça sert ?

La ligature permet de donner ou plutôt de modifier la forme de départ de l'arbre.  La ligature permet de donner du mouvement à un tronc, rabaisser ou remonter une branche ou encore replacer une branche mal positionnée. 

Avec quoi je ligature ?

Le fil ou plutôt les fils que j'utilise sont des fils de cuivre ou d'aluminium de différents diamètres. Le fil de cuivre étant plus résistant (rigide) à la torsion que le fil alu on peut donc utiliser un fil de diamètre moins important que le fil alu pour la même section de branche.  Plus la branche est grosse plus le fil utilisé va être gros.

Comment je fais ?

Pour commencer je coupe une longueur de fil une fois et demie la longueur de la branche ou du tronc à ligaturer.  

Dscf2809

Pour un tronc :  D'une main je pique le fil dans le substrat et je l'applique contre le tronc et de l'autre main je commence à torsader le fil autour du tronc tout en évitant de trop le serrer contre afin de ne pas bloquer la sève. Je pose le fil à 45° autour du tronc. Si le fil n'est pas assez gros ou que le tronc est trop fort je pose un second fil à côté du premier en faisant attention de ne pas croiser les fils.

Pour une branche :  Je commence la pose du fil sur la branche à l'opposé pour atteindre la branche concernée. Comme pour le tronc la pose est faite à 45° autour de la branche. Attention à ne pas coincer des feuilles ou des aiguilles sous le fil.  La pose du fil ne doit pas être trop lâche sinon la ligature ne sera pas éfficace. 

Je fais attention à :

ne pas croiser les fils  -  à ne pas trop serrer les boucles sur le tronc ou les branches   -  à ne pas trop serrer les boucles entre elles  - à ne pas trop espacer les boucles entres elles sinon c'est inéfficace  -   à ne pas coincer des feuilles ou aiguilles sous le fil  -  à ne pas blesser l'écorceA ne pas faire

Et ensuite ?

Je contrôle régulièrement l'état du fil sur l'écorce. Le fil pénètre l'écorce je le retire tout de suite pour éviter de laisser de vilaines cicatrices sur l'arbre qui mettent parfois des années à disparaître. Pour le retrait du fil je coupe des portions avec la tenaille cela évite  bien souvent des dégâts colatéraux 

 

Ligatures

 

A quel moment ligaturer ? et pour combien de temps ?

Voici un tableau pour les séquences de ligaturages

Arbre       /         Ligature          /       Enlèvement des ligatures

Aubépine   /   printemps    /    automne

Azaléé    /  à la chute des fleurs     /   septembre

Cèdre    /    en automne     /   pour 6 mois à 1 an

Charme    /   juin     /   septembre

Chêne    /   juin     /    fin août

Cotoneaster   /    fin hiver    /    3 à 4 mois après

Epicéa    /    hiver    /   9 à 10 mois

Erable    /    avril à juin    /    6 mois maxi

Ficus     maxi 6 à 8  semaines

Junipérus    /    mars    /    novembre

Hêtre    /    juin     /    3 mois maxi

If  (Taxus)   /    sept    /    mars

Orme de Chine    /    juin    /    septembre

Pin    /    hiver    /  1 an

Pommier    /    automne ou hiver    /   2 mois

Troène   /   juin    /   septembre

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : dimanche, 10 Janvier 2016

×